Simone Veil a fait son entrée au Panthéon dimanche 1er juillet 2018, hommage à une femme qui aura contribué à une France plus inclusive et solidaire.

Une cérémonie émouvante

Simone et Antoine Veil ont été inhumés au Panthéon ce dimanche 1er juillet, une cérémonie remplie d’émotions qui a rassemblé des milliers de français à Paris rendant hommage à cette femme qui a marqué l’Histoire de France. Née en 1927 à Nice et décédée le 30 juin 2017, Simone Veil est, un an après son décès, la 5ème femme à rentrer au Panthéon grâce à sa grande contribution dans plusieurs domaines qui a permis une avancée notoire en ce qui concerne les droits des femmes en France, mais pas seulement…

Des convictions fortes

Véritable héroïne du 20ème siècle, son nom est d’avantage associé à la lutte pour les droits des femmes, dont son projet de loi emblématique pour la dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse, qui fut à l’origine de nombreux débats. La loi est finalement votée et rentre en vigueur en janvier 1975. Simone Veil a aussi évolué dans le domaine politique, ancienne Ministre de la Santé sous Valérie Giscard d’Estaing, et à envergure européenne,  ce fut la 1ère femme Présidente du Parlement européen.
Ancienne victime juive déportée durant la 2nd Guerre Mondiale, elle devient la Présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah de 2000 à 2007, et reste dans nos esprits et dans nos cœurs, comme la Présidente d’Honneur de cette fondation.

Et en ce qui concerne le handicap…

Ce que l’on sait moins, c’est que Simone Veil a fortement lutté pour l’intégration des personnes handicapées, elle est à l’origine de la loi d’orientation du 30 juin 1975 sur le handicap. Ce texte fondateur pose un cadre légal en ce qui concerne les politiques handicaps en passant d’une politique d’assistanat d’après-guerre à une politique d’intégration qui devient par la suite une obligation nationale pour les organismes publics et privés.

Sa loi impose une intégration à plusieurs niveaux :

  • Intégration dans l’emploi ;
  • Prévention et dépistage des handicaps dès la petite enfance ;
  • Accès aux loisirs et sports ;
  • Obligation éducative pour les enfants et adolescents ;
  • Droit à une garantie minimale de ressources.

On tend vers une avancée dans la prise en compte de l’accessibilité des bâtiments pour les personnes handicapées mais il reste encore du chemin à parcourir pour transformer la France en un pays totalement accessible et cela  même encore aujourd’hui.

La seconde loi cadre « handicap » a été promulguée en 2005 et réaffirme certains points de la loi de 1975 avec des axes d’amélioration au niveau de l’accueil, ressources, scolarité, accessibilité et citoyenneté (https://informations.handicap.fr/decret-loi-fevrier-2005.php).

L’intégration des personnes handicapées dans l’emploi, notre cœur de métier

Notre groupe « Ethik Investment » emploie plus de 50% de personnes en situation de handicap à tous les niveaux y compris sa Direction, sans appartenir au milieu du secteur protégé. Nous sommes convaincu que handicap rime avec performance, tout dépend de l’environnement dans lequel nous sommes placés. C’est de ce constat que sont apparus et se sont développés les restaurants et spas Dans le Noir ?.

De plus, notre groupe a développé en parallèle une activité de conseil et formation au sein de l’agence Ethik Connection.

Simone Veil a dédié sa vie à mener des combats pour rendre le monde plus juste, rendons hommage à cette femme qui aura transformé des milliers de vies !