Découvrez : 10 livres sur les femmes qui nous inspirent

Bientôt la rentrée. Et avec elle, la rentrée littéraire d’une ribambelle de nouveaux livres dans laquelle on se perd, tant il y en a. Mais oublions ces nouveaux romans et plongeons plutôt dans les incontournables.

Je  vous propose aujourd’hui 10 livres. 10 livres sur les femmes. Oui, les femmes, mais pas n’importe lesquelles. Les femmes fortes, courageuses et inspirantes qui nous donnent envie de relever de nouveaux défis, de faire de nouveaux projets ou tout simplement de nous laisser emporter dans le récit de leurs vies ou de leurs écrits, telle la grande inspiratrice Simone Veil.

Une liste insolite avec des femmes qui ne se ressemblent pas, des sujets qui diffèrent, des biographies, des romans, des bandes dessinées ou encore du théâtre. 10 livres sur des femmes diverses, audacieuses, courageuses.

Alors, si vous ne savez pas trop quoi faire ni quoi lire, que vous avez envie de découvrir des destins incroyables de femmes authentiques, cette liste de 10 livres sur les femmes est faite pour vous !

  • Antigone, Anouilh

Rebelle et désinvolte, dans cette pièce de théâtre de 1946, Anouilh réinvente la Antigone de Sophocle pour en faire l’héroïne téméraire et rebelle par excellence. Le premier personnage féministe de la littérature, c’est probablement elle, s’élevant contre le sexisme de son oncle Créon et rejetant une société misogyne. Une pièce qui fait écho à notre actualité, à lire absolument.

  • Le journal d’Anne Frank, Anne Frank

Récit incontournable de la série de livres sur l’horreur nazie. Mais cette fois, un récit écrit par une enfant. Anne Frank est à la fois le témoin de l’antisémitisme mais également une jeune fille de son époque qui connaît ses premiers émois amoureux qu’elle retranscrit avec justesse et sincérité dans son journal intime. Son courage et son regard franc sur les atrocités allemandes font de ce livre un témoignage prenant et touchant, d’une enfant face à l’horreur de la guerre.

  • Les 4 tomes de L’amie prodigieuse, Elena Ferrante

Un roman écrit par un homme, une femme,  on ne sait pas. Personne ne sait avec certitude qui se cache derrière le pseudonyme Elena Ferrante. Qui que ce soit, on saisit parfaitement dans ce roman les paradoxes et contradictions de la femme, ses angoisses, ses peurs, ses ambitions et ses rêves. L’histoire de deux femmes, deux amies, qui évoluent dans la Naples des années 1950, déchirée par les oppositions entre fascistes et communistes. Une formidable histoire d’amitié, deux destins, deux femmes authentiques auxquelles on s’identifie dès les premiers chapitres.

  • Les Suprêmes, Edward Kelsey Moore

Proche de La couleur des sentiments et La couleur pourpre mais avec la dose d’humour en plus, Les Suprêmes, c’est l’histoire de trois femmes noires quinquagénaires dans une Amérique ségrégationniste. C’est le destin de trois femmes attachantes et loufoques qui s’efforcent  de surmonter les épreuves que la vie leur inflige avec humour.  Un sublime roman humaniste porté par l’écriture imagée et pince sans rire d’Edward Kelsey Moore.

  • Persepolis, Marjane Satrapi

Cette bande dessinée est l’illustration d’un combat de la liberté face à la dictature dans notre société moderne. Révoltée par les injustices grandissantes, Marjane, petite fille de neuf ans, nous décrit sa vie sous la Révolution islamique iranienne et le début de la guerre Irak/Iran. Cette jeune fille à la soif de liberté étouffe dans un pays d’interdits et d’obligations. Ce roman graphique récompensé de multiples prix est définitivement un livre à compter dans sa bibliothèque.

  • Les œuvres de Simone de Beauvoir

Considérée comme une voix majeure du féminisme, nombre de ses livres s’inscrivent dans cette volonté de parler de la société qui maintient la femme en situation d’infériorité. Le deuxième sexe et Mémoires d’une jeune fille rangée sont les plus explicites de cette lutte contre le machisme.

  • Sourde, muette, aveugle : histoire de ma vie, Helen Keller

Un éloge du combat contre l’impossible, un éloge pour la différence. Le récit incroyable d’une enfant/jeune fille/femme courageuse, qui affronta sa surdité, mutisme et cécité en étudiant et en écrivant. Dans cette autobiographie, Helen Keller nous communique un message important : sa différence, elle en a fait sa force.

  • Marie Curie, Françoise Giroud

Ce roman, c’est l’histoire d’une femme ambitieuse écrit par une femme l’étant tout autant. On y découvre Marie Curie, qui s’est battue toute sa vie, d’abord pour faire des études puis pour réussir en tant que scientifique dans un domaine avant tout dominé par des hommes. Dans l’écriture ensuite, on aperçoit la plume et l’admiration de Françoise Giroud pour cette femme de labeur, qui comme elle, s’est battue pour ses ambitions et ses idées.

  • Bonjour tristesse, Françoise Sagan

Un classique, mais peut être encore méconnu de la plupart d’entre vous. La liberté. C’est ce que Sagan a voulu exprimer dans ce livre, jugé scandaleux à sa sortie. L’évocation libre de la sexualité et de la frivolité d’une jeune fille en fait un roman qui choque son époque. Sagan capte dans son livre la sensualité naissante d’une adolescente et son caractère oisif pour réfléchir sur la jeunesse féminine.

Bande dessinée haute en couleur qui nous peint les histoires de femmes célèbres ou inconnues qui se sont élevées contre les diktats sexistes de leurs sociétés respectives et qui ont voulu prouver qu’elles étaient capables de tout. Astronaute, danseuse de cabaret ou encore guerrière, elles ont relevé des défis dont on ne les croyait pas capables. Une bonne dose d’humour et un joli pied de nez à l’impossible

Bonne lecture à tous et à toutes !